Etat Parasitaire :

Le constat de l’état parasitaire est relatif aux agents de dégradation biologique du bois dans les immeubles bâtis et ouvrages extérieurs annexes au bâti (passerelle, portail, etc.), ou non bâtis (termites uniquement).

Les insectes à larves xylophages (ILX: capricornes, hespérophane, vrillettes, lyctus...), les termites ainsi que les champignons lignivores peuvent occasionner des dégâts importants dans les bâtiments en dégradant le bois et ses dérivés utilisés dans la construction.

Leur activité peut affecter la qualité d’usage des bâtiments mais aussi causer des désordres importants dans leur structure même. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut conduire à leur effondrement.

Cas particulier des mérules (Champignon à pouriture cubique): La loi Alur instaure un dispositif de lutte contre la mérule. En cas de vente de tout ou partie d’un immeuble bâti situé dans la zone délimitée par l’arrêté préfectoral, le vendeur doit fournir une information sur la présence d’un risque de mérule. Ce dispositif d’information est annexé à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l’acte authentique de vente.

 

Adresse:

S.A.S Expertise Habitat
6 Rue des Camélias - 56500 - Naizin

Email: contact@expertise-habitat.fr

Tél: 0297393681 - Mob: 0676168031

copyright:

Propulsé par Viaduc
www.expertise-habitat.fr
Tous droits réservés
Ce site est propulsé par Viaduc